05/11/2014

SEO et une stratégie organique...

Rédiger un contenu unique

trafic-organique-referencement.PNGQuelques règles de base pour la rédaction web : soyez original, ne traitez qu’un seul thème par page et attention au volume de vos articles. Un bon article est compris entre au minimum 350 mots et au maximum 2000 mots. En général en dessous de 300 mots la page n’aura pas assez de poids pour les algorithmes de Google et au-dessus de 2000 mots le rédacteur web risque d’oublier son thème principal, sortir vers d’autres sujets complémentaires et de réaliser du contenu dupliqué involontaire !

Structurer son contenu web

Sur internet l’internaute survole le contenu. Facilitez-lui la tâche. Mettez en gras vos idées principales, utilisez la liste à puces, et surtout : structurer vos contenus avec des titres et des sous-titres. Cette méthode sera appréciée également par les robots !
Voici un exemple  de règles de rédaction web pour Google:

Titre de l’article et de la page (H1, H2 ect…)
La densité et l’occurrence de mots clefs : facteur clé pour le référencement
la densité de mots clefs
l’occurrence de mots clefs

L’utilisation de synonymes et de mots connexes : une bonne technique de rédaction web

Afin d’éviter les répétitions lourdes d’un seul et unique mot clé et d’élargir son champ lexical, l’idéal est d’utiliser des synonymes et des mots connexes.  Ainsi Google va comprendre le sens de l’article, sa thématique et va pouvoir l’associer à des requêtes précises.

Soigner les critères on page

Pour optimiser le contenu d’une page web et faciliter son indexation dans les moteurs de recherche sur un ou plusieurs mots clefs, il faut travailler plusieurs critères dits « on page » : title, url, ALT, balises meta, balises hn, seront précieusement soignés.

Attention donc à bien répartir votre mot clé principal et à le faire apparaitre dans ces zones stratégiques, importantes pour Google. N’hésitez pas à faire également des liens avec des ancres sur votre mot-clé.  En gras, l’expression aura encore plus de valeur (mais variez ces ancres de liens).

Vous l’aurez comprit, pour réussir votre référencement et etre devant vos concurrents il faut ( Vos mots clés dans la Balise Title, vos mots clés dans la Balise H1,H2 ect… un bon contenu super long, quelques liens de qualités et le tour est joué ).

La réussite passe par des techniques SEO et une stratégie adapté a votre secteur.

Bon aprés tout ça revenons a nos moutons. Suite du test SEO que j’avais lancé fin juin 2014. J’ai voulu aller plus loin et atteindre la première place Google .
Aprés tout ce que vous venez de lire vous vous disez  » ça y est j’ai tout compris pour être premier sur mes mots clés visez. Trop facile le référencement d’un site. Il suffit de suivre a la lettre les conseils que donnes tout les sites spécialisés seo et le tour est joué. Et bien non si vous suivez tout ces bons conseils, ça ne suffira pas.

Dans mon test seo, le site se positionne premier sur le mot clé  » trafic organique  » sur  561 000 résultats.
Le site n’a rien a voir avec la thématique du mot clé mais alors vraiment rien a voir.
Le mot clé n’apparait pas une seule fois ni dans le ( Title, contenu, image, h1, h2 ) ni dans l’url du site.

Les techniques Seo seulement permettent de positionner le site sur un mot clé sans contenu et avec une thématique complètement differente.

18:59 | Lien permanent

03/11/2014

Trafic et référencement organique Google

Augmentez en continu votre trafic qualifié

referencement-trafic-organique.PNGLe référencement naturel (ou référencement organique) constitue un réel actif stratégique qui augmente de façon durable le trafic qualifié sur votre site Web. Grâce à une stratégie de référencement organique efficace, nous pouvons positionner votre site dans les premiers résultats de recherche avec des mots-clés pertinents pour votre entreprise comme celui de Insdigbord.

Notre approche consiste à déterminer les mots-clés les plus pertinents pour faire le pont entre votre offre et la demande réelle de vos publics cibles. Nous serons ainsi en mesure de formuler des recommandations pour l’optimisation « onsite » et « offsite » de vos propriétés Web. En effet, les algorithmes des moteurs de recherche accordent une importance majeure à ces deux critères.


OPTIMISATION DU SITE

L’optimisation du site (ou l’optimisation « onsite ») vise à améliorer l’ensemble des éléments propres à votre site. On pense principalement à la structure de votre site, à ses métas-données, à ses contenus et aux données sémantiques qui doivent être méticuleusement optimisées pour créer un équilibre entre les requêtes des internautes et votre offre de contenus.

Notre équipe d’experts en SEO sera en mesure d’identifier les principales lacunes « onsite » de votre site Web et vous proposera des solutions efficaces pour que rien ne nuise à votre référencement. Au fait de toutes les dernières évolutions en la matière (ex. Yelp, rich snippet), nos experts font preuve de proactivité en focalisant leurs efforts sur ce qui pourrait impacter votre trafic et vous accompagneront au besoin si des réajustements sont à prévoir.


OPTIMISATION HORS-SITE

L’optimisation « offsite » vise à faire progresser l’ensemble des facteurs externes à votre site qui améliorent votre référencement organique. L’acquisition de liens externes (ou link building) est l’une des disciplines d’optimisation hors-site  les plus fréquentes et les plus porteuses de résultats. Il faut néanmoins garder à l’esprit que votre site est évalué en permanence par les robots des moteurs de recherche : si vous ne respectez pas les bonnes pratiques, vous serez sanctionné et votre site sera alors moins visible. Nos experts en référencement naturel connaissent et respectent ces bonnes pratiques ; ils s’assureront d’en faire bénéficier votre site.

17:39 | Lien permanent

01/11/2014

Not Provided et la nouvelle analyse du trafic organique

trafic-organique-not-provited.JPG

Au cours des dernières années, le plus grand changement dans le secteur de la recherche a eu lieu lorsque Google a choisi de cacher les mots-clés porteurs de trafic organique aux webmasters. Nous parlions même il y a quelque temps comment le not provided sur Google analytics continuait d'augmenter. Aujourd'hui de nouvelles mesures sont nécessaire pour l'analyse du trafic organique.

La raison du cryptage, selon Google, est la protection la vie privée:

Le cryptage SSL sur le Web a augmenté à pas de géant. Dans le cadre de notre engagement à fournir une expérience en ligne plus sécurisée, aujourd'hui, nous avons annoncé que le protocole SSL (https)://www.google.com deviendra le protocole par défaut pour les utilisateurs connectés à leur compte Google.

Dans un premier temps, Google a annoncé que serait seulement affecté une partie des données de recherche organique:

Matt Cutts, qui a été impliqué avec les changements de la vie privée, ne saurait pas donner un chiffre exact, mais a dit qu'il estime, même à plein régime, que le Not Provided devrait constituer une infime partie des mots clés de recherche.

Des propos qui ne se sont pas avéré être réels. Le cryptage SSL affecte maintenant presque toutes les données et le Not Provided a quasi atteint les 100% aujourd'hui.

Était-ce réellement à propos de la vie privée? Un autre missile sur la communauté SEO? Un peu des deux? Probablement. En tout cas, le secteur de la recherche a changé de visage, rendant plus complexe l'analyse du trafic organique et obligeant la mesure du performance à utiliser d'autres KPI SEO. Au lieu d'être montré du terme mot-clé que l'utilisateur a utilisé pour trouver une page, les webmasters ont une info moins utile "Not Provided". Ce changement a secoué les SEO. Le monde du référencement, jusqu'à ce point, avait été construit sur la base ​des mots clés. Les SEO choisissent un mot-clé. Ils se positionnent dans les résultats naturels. Ils analysent les cliques porteurs de trafic organique sur les mots clés positionnés. C'est sur ces donnée, que les référenceurs pouvaient démontrer leur efficacité aux clients.

Ces jours-ci, très peu de données mot-clé est disponible à partir de Google. Il ne suffit certainement pas de mots clés données à utiliser comme une forme primaire de mesure. mesure repenser.

Ce changement a forcé à repenser sur mesure, et SEO en général. Bien qu'il y ait encore des données de mots clés disponibles selon les goûts de Google Webmaster Tools et les AdWords payés par rapport à rapport aux résultats organiques, les approches de suivi de référencement par mots-clés ne sont pas susceptibles d'aligner les plans futurs de Google. Comme nous l'avons vu avec le nouvel algorithme algorithme Hummingbird, Google se dirige vers l'intention de l'utilisateur pour réinterpréter sa requête, par opposition au mot-clé.

Hummingbird devrait mieux se concentrer sur le sens caché derrière les mots. Il peut mieux comprendre la situation réelle de votre maison, si vous avez partagé cette information avec Google. Il pourrait comprendre que «lieu» signifie que vous voulez un magasin quelconque. Il pourrait interpréter que "Samsung Galaxy S5" est un type particulier de dispositif électronique vendu par certains magasins. Connaissant toutes ces significations il peut peut aider Google à aller au-delà du simple classement des pages selon des termes clés correspondants.

La barre de recherche est toujours basée sur une requête, mais Google essaye aussi de comprendre l'intention de l'utilisateur définie par la requête de recherche. Pour ce faire, le moteur de recherche se fie sur ​des données contextuelles. Par exemple, il regarde quelles étaient les recherches précédentes que l'utilisateur a fait, leur emplacement, il arrivent jusqu'à ignorer la requête elle-même, et ainsi de suite, tout ce qui peut changer les résultats de la recherche visibles par l'utilisateur.

Lorsque le SEO est apparu, il était dans un environnement où le mot-clé à l'utilisateur saisi dans une barre de recherche a été la correspondance exacte que avec un mot-clé qui apparaissait sur ​​une page (recherche basée sur le keyword matching). La pertinence se résumait à cela. Le SEO a continué avec ce modèle, mais il est en passe de devenir redondant, parce que Google est plus en plus centré sur le contexte afin de déterminer l'intention de recherche, et tout en filtrant de nombreux résultats qui ont été trop basés sur l'ancienne stratégie. Le SEO a changé aussi sur la base de mots-clés pour des considérations de web marketing plus larges, comme ce que le visiteur fait ensuite, en termes d'actions.

Les SEO ne peuvent plus mesurer le trafic organique sur la base des mots-clés... alors que peuvent-ils analyser?

Si nous faisons un peu, ce que nous essayons vraiment de faire avec l'analyse, nous souhations démontrer le ROI du référencement. Valeur du trafic organique contre celle des autres canaux, et la valeur des actions de référencement spécifiques. Est-ce que nos actions de référencement répondent à nos objectifs de marketing et apportent de la valeur ajoutée?

Avons-nous suffisamment de données pour démontrer la valeur? Oui, nous le faisons. Voici quelques idées référenceurs ont réalisé pour rechercher à la recherche des données organique qu'ils obtiennent, et ils l'utilisent pour démontrer la valeur.

1. Recherche organique contre Autres sources de trafic

Est ce que notre recherche organique évolue bien par rapport aux autres canaux de marketing numérique, tels que les réseaux sociaux ou l'email marketing ? Elle est au même niveau ? Elle est plus faible ?

À bien des égards, la retenue à la source de données de mots clés peut être une bénédiction, surtout pour les référenceurs qui ont quelques clients obsédés par les mots clés. Un classement, en lui-même est sans valeur, surtout si elle ne génère aucun trafic sur le site.

Au lieu de cela, si l'on regarde le montant total du trafic organique, et de voir qu'il est à la hausse, alors nous ne devrions pas vraiment trop se soucier de quels mots clés il vient. Nous pouvons également suivre les recherches organiques à travers l'appareil, tels que bureau vs mobile, et d'obtenir un aperçu de la meilleure façon d'optimiser les canaux de la recherche dans son ensemble, plutôt que par mot-clé. Il est important que le trafic est venu de recherche organique, plutôt que d'autres campagnes. Il est important que les visiteurs voient votre site. Et il est important que ce trafic ne prochaine. 2. Le taux de rebond

Si un visiteur arrive, ne tiens pas ce qui est proposé, et clique sur le dos, alors que ne va pas aider les classements. Google ont été un peu oblique sur ce point, en disant qu'ils ne mesurent pas le taux de rebond, mais je soupçonne qu'il est un peu plus nuancée, dans la pratique. Si les gens ne parviennent pas à engager, puis des preuves anecdotiques suggèrent que cela ne mette classement.

Regardez les paramètres de comportement en GA; si votre contenu a 50% de gens passent moins de 10 secondes, qui peut être un problème ou que peut-être normal. La clé est de regarder ci-dessous que graphique du haut et de voir si vous avez une courbe en cloche ou si le segment suivant, est la deuxième foule 11-30.

Quoi qu'il en soit, nous devons encourager l'engagement des visiteurs. Même de petites améliorations en termes d'engagement peut signifier de grands changements dans la ligne de fond. Comment les visiteurs vers un site n'a jamais été que la première étape d'une longue chaîne. Il est ce qu'ils font prochaine qui fait ou défait une entreprise web vraiment, à moins que tout objectif était que le visiteur ne doit voir la page de destination. Peu de sites, de nos jours, obtiendraient beaucoup de retour sur le non-engagement.

Les Adworders sont naturellement obsédés par cette mesure, car chaque clic leur coûte de l'argent, mais quand vous pensez à ce sujet, cela coûte de l'argent SEO, trop. Les clics sont plus en plus difficiles à obtenir, et chaque clic a un coût associé à-dire le coût total de la campagne de référencement divisé par le nombre de clics, de sorte que chaque clic doit être traitée comme un coût.

3. Pages de destination

Nous pouvons encore faire une analyse de la page d'atterrissage. Nous pouvons voir les pages où les visiteurs entrent sur le site. Nous pouvons également voir quelles pages sont les plus populaires, et nous pouvons dire du sujet de la page ce type de mots-clés les gens utilisent pour trouver.

Nous pourrions ajouter mot-clé plus lié à ces pages et voir comment ils le font, ou créer plusieurs pages sur des thèmes similaires, en utilisant différents termes de mots clés, puis surveiller la réponse. De même, nous pouvons regarder à peu performants pages et faire l'hypothèse ils ne sont pas contre le classement des mots-clés destinés, et marquer ces pour l'amélioration ou la suppression.

Nous pouvons voir comment les anciennes pages vs nouvelles pages sont performants dans la recherche organique. Comment rapidement faire de nouvelles pages obtenir du trafic?

Nous recevons encore beaucoup de données décisionnelles, et pourtant pas un seul mot-clé provided.

4. Comparaison du Trafic organique et des clients (Coût d'acquisition) Nous pouvons toujours calculer la valeur de l'entreprise d'un visiteur organique.

Nous pouvons aussi regarder ce que l'étape dans le processus de conversion sont des visiteurs organiques. Tôt? Tard? Pourquoi? Y a-t-il une partie du contenu sur le site qui est en tête de convertir les mieux que tout autre contenu? Nous pouvons encore déterminer si la recherche organique a fourni un dernier clic-conversion, ou une conversion comme le résultat d'une combinaison de canaux, où organique a joué un rôle. Nous pouvons faire tout cela à partir de données agrégées de la recherche organique, sans avoir besoin de regarder les mots clés.

5. Comparaison avec les liens sponsorisés

Nous pouvons comparer les données Adwords dos contre la recherche organique. Tendances que nous observons en PPC pourrait également travailler dans la recherche organique.

Pour AdWords notre vie est faite infiniment plus facile, car en reliant votre compte AdWords à votre compte Google Analytics données AdWords riches apparaît permettant automagically vous avez une vue de bout en bout de la performance de la campagne.

Même les Adworders sont obligés de changer leur habitudes avec les mots clés:

Avec une voix la recherche mobile, vous aurez probablement attraper ces conversions que vous aviez pas avant. Même si vous pensez que vous avez tout compris et que vos campagnes sont optimales, cette adaptation vous forcer à les plongées plus profondes qui découvrent espérons poches PPC rentables.

6. Benchmark contre tout

Dans la section I ci-dessus mis en évidence en comparant la recherche organique de performances AdWords, mais vous pouvez comparer à presque toute forme de données.

Est de 90% de vos données par mot-clé (non fourni)? Ensuite, vous pouvez regarder les 10% qui est prévu pour évaluer la performance de l'autre 90% du trafic. Si vous obtenez 1000 visites mensuelles de mots-clés pour [widgets], puis en tant que règle empirique que vous pourriez obtenir environ 9000 visites mensuelles pour cette même mot clé présentée comme (non fourni).

A votre trafic de recherche augmenté ou diminué au cours des dernières années? Y at-il des modèles saisonniers qui animent le comportement des utilisateurs? Quelle est l'importance du décalage mobile dans votre marché? Quelles pages d'atterrissage ont obtenu le meilleur rendement au fil du temps et qui ont le plus durement touché?

Comment global classement mot-clé le profil de votre site est comparée à principaux concurrents? Même si vous ne disposez pas de toutes les données de référence différents mots clés des moteurs de recherche, en voy ant les traces globales, et leur évolution dans le temps, indique qui fait mieux et qui gagne exposition vs perdre.

De nombreux outils de recherche concurrentiels comme SEM Rush, SpyFu et Searchmetrics donnent accès à ce type de données.

Vous pouvez également aller plus loin avec d'autres outils de recherche compétitifs qui vont au-delà du canal de recherche. Est plus de votre trafic chassés de la recherche organique? Vos concurrents font plus avec d'autres canaux? Un certain nombre de sites comme Compete.com et Alexa ont fourni des estimations pour ce genre de données. Un autre participant plus récent sur ce marché est SimilarWeb.

Et, enfin, rang vérification a encore une certaine valeur. Bien que le suivi de rang peut sembler futile à l'ère de la recherche de personnalisation et de Hummingbird, il peut encore vous aider à isoler les problèmes de performances lors des mises à jour de l'algorithme. Il existe une grande variété d'options de plugins de navigateur pour le logiciel de bureau à des solutions hébergées.

En maintenant, je l'espère, je vous ai convaincu que les données spécifiques de mot-clé est pas nécessaire et, dans certains cas, peut avoir servi qu'à détourner l'attention des référenceurs de voir d'autres mesures de marketing précieuses pour contrer le Not Provided, comme ce qui se passe après le clic et où ont-ils aller prochaine.

Tant que le trafic la recherche organique est en train de faire ce que nous voulons qu'il nous savons quelles pages il arrive dans sur, et permet de suivre ce qu'il fait à côté, il y a beaucoup de données là-bas pour nous tenir occupés. Le manque de données de mots-clés est une douleur, mais en réponse, de nombreux référenceurs sont optimise pour beaucoup plus de mots-clés, et se concentrant davantage sur des préoccupations plus larges de marketing.

17:08 | Lien permanent